Des contes phares |19 janvier |19h30

Avec Les contes phares, CARO B-D et ARIANE D-C proposent des histoires inspirées des récits de la fille du gardien du phare de Pointe-des-Monts, sur la Côte-Nord.

 Chacun de ces contes évoquent l’immensité du fleuve, sa puissance sublime, la rencontre avec l’autre, le retour aux origines, l’isolement et l’entraide caractéristiques de la vie quotidienne dans cette contrée éloignée.

 Issues du milieu de la scène, CARO et ARIANE ont tant de choses à raconter qu’elles ont quitté leur fleuve bienaimé pour parcourir la Belle Province et ainsi laisser des traces de leur pays ici et là.

Romance mystique |16 février |19h30

HABIBA NATOO, cette charmante conteuse aux accents du Madagascar sait captiver son auditoire avec ses histoires teintées d’exotisme.

Au fil des saisons de la Vie, la graine de l’Amour se transforme, se forme et se réforme, pour aboutir au carrefour des Étoiles, perchée sur la plus haute branche de l’Arbre aux mille racines. Un soupir ou un sourire accompagnera l’ultime vœu. 

Au fil des saisons de la Vie, le Jardin du cœur a ses raisons… que la raison ignore. Un murmure dans le vent: Je t’aimerai encore, au-delà du vivant.

Une balade romantique et mystique teintée de contes des quatre directions du monde.

HabibaNathoo-MURMURESdePlumes-2018-Photo Roger Forget-retouchée par H.N.   

En Con’Certo |16 mars |19h30

 

ALmarsJPG.JPG

Marionnettiste, musicienne et conteuse, ARIANNE LABONTÉ porte ses histoires éthiques et poétiques tant aux adultes qu’aux enfants.

Le 16 mars, elle présentera Con’Certo, un conte musical où jeux de mots et notes musicales se marient avec créativité et harmonie.

Cette ode à la liberté qui se promène entre le slam, le conte et la turlutte, touche droit au coeur.  Quand le violon module, le «ré-si» se transforme en fable majeure! On peut alors«s’entendre» à tout!

Sur les traces des Anciens|20 avril|19h30

 

KR

KATIA ROCK raconte ses racines, celles des Anciens Innus de Mani-Utenam comme Shaush et Kananine, qui remontaient  vers les territoires de chasse à la fin de l’été à chaque année pour y passer l’hiver, comme toutes les familles de leur tribu.

Or, en ce décembre de 1923, ils ne trouvèrent rien à chasser. L’outarde trouvée au piège à martre était-elle un présage funestre?

Bien connue chez les Premières Nations, la chanteuse amérindienne originaire de la Côte-Nord, KATIA ROCK, ajoute le conte à son arc d’artiste. Elle offrira une soirée unique, à son image.

 

Le pari du silence |18 mai | 19h30

 

nbmai-1.jpg

La conteuse NADYNE BÉDARD propose Le pari du silence en partageant les incroyables souvenirs de son aïeul Philias Bédard, cet agriculteur aventurier du Klondike des années 1920 et chanteur de folklore en son temps.

Depuis plus de dix ans, NADYNE BÉDARD livre ses contes, tantôt contemporains, tantôt inspirés de notre mémoire collective, avec la verve naturelle qui ont fait sa renommée. (Photo : Tourangeau photographe)